Connaissez-vous ces figures de base en Skate?

Jeudi, septembre 28, 2017 - 11:39
Précédent photo skateboard fise montpellier goulven gonthier
Nous savons bien que les skaters qui participent aux FISE World Series peuvent réaliser ces tricks les yeux fermés. 
 
Mais si vous êtes nouveaux sur une planche, lisez-donc ce qui suit pour apprendre l'histoire de quelques-unes des figures les plus connues du skate puis suivez les conseils étape par étape pour pouvoir les replaquer !
 
Comment faire un Ollie 
 
Nous sommes tous passés par là. Vous venez juste d'acheter votre premier skateboard et vous êtes plantés au milieu du skatepark prêt à essayer votre première figure. Quel trick allez-vous choisir? Le Ollie bien sûr. 
 
Considéré comme le trick le plus fondamental en skate, le Ollie a révolutionné le flatland en 1982, quand Rodney Mullen a révélé le trick lors du Rusty Harris contest à Whittier, Californie. Mullen avait alors adapté la figure de vert d'Alan Gelfand, introduite à l'origine en 1978 lors d'aérials sans attraper la planche dans les bowls de Floride.
 
Voici comment réussir un Ollie:
 
1.     Positionnez votre pied avant vers le milieu de votre planche, à peu près à 5cm des vis de truck avant. Placez votre pied arrière sur le tail.  
2.     S'accroupir : pliez les genous à 45 degrés, mais pas votre dos, prêt à déclencher.
3.     Taper : tendez la jambe arrière et montez la jambe avant de façon à pouvoir faire claquer le tail fort.  
4.     Élevez-vous avec la planche. Emmenez-bien vos jambes vers le haut pour pouvoir prendre de la hauteur.
5.     Recherchez une position horizontale. Une fois proche de la hauteur optimale, amorcez votre pied avant vers le bas.  
6.     Commencez à descendre. 
7.     Atterrissez sur votre planche.
 
Comment rouler en Fakie
 
Si vous ne savez pas faire un fakie, vous aurez des difficultés sur les rampes d'une manière générale. Il s'agit d'une figure facile pour les débutants qui peut être réalisée par un simple jeu de pieds. Un fakie consiste à rider en arrière avec le tail face à la direction dans laquelle vous êtes engagé.  
 
En skate, on ajoute "to fakie" à la fin du nom de trick si le rider effectue un "revert" (retournement) ou replaque un slide dans sa position switch si le trick a été réalisé en posture normale (par exemple frontside boardslide to fakie, backside tailslide to fakie).
 
Essayez un rock-to-fakie sur une mini-rampe pour commencer :
 
1.     Prenez assez de vitesse en direction de la rampe, et monter tout droit. Il vous faudra suffisamment de vitesse pour pouvoir atteindre le coping.
2.     Placez votre pied avant au-dessus du truck avant, ou même un peu plus vers le nose. Votre pied arrière doit se trouver par dessus le tail de votre board. En fait, comme pour le Ollie tel qu'énoncé ci-dessus. 
3.     Roulez directement jusqu'au sommet de la rampe, et penchez-vous en avant vers le nose de votre planche. Votre objectif est d'emmener votre truck avant au-delà du haut de la courbe. Le contact avec le coping doit se faire avec le milieu de la board et votre poids doit se trouver au-dessus de votre pied avant pour pouvoir effectuer un balancement vers l'avant.  
4.     À présent penchez-vous vers l'arrière, en ramenant le poids de votre corps vers le tail. Élevez le truck avant au-dessus du coping et du haut de la courbe, et avec l'aide de votre poids au-dessus du tail, laissez la gravité faire le reste.  
 
Comment faire du Switch
 
Maîtriser des tricks dans votre posture normale est déjà bien assez difficile, mais les réaliser en switch vous ouvrira une tonne de possibilités. Le Switch désigne le riding qui s'effectue dans la direction opposée, en position opposée, comme si c'était normal. Par exemple, un skater regular roulera en goofy s'il est en switch, ou un skater goofy ridera en regular s'il skate en switch.
 
Vous ridez en goofy si votre pied gauche se trouve à l'arrière de la planche, et non l'avant. Pour beaucoup de riders, il s'agit de leur posture normale – il suffit de regarder une légende comme Ryan Gallant – cela ne fait aucune différence pour votre niveau de skate. Mais pour la plupart des gens, rider avec le pied gauche devant est ce qu'il y a de plus confortable.   
 
Cela semble perturbant au début, mais peu importe votre posture normale, essayez de skater en switch, rajoutez des tricks et vous en retirerez bientôt les bénéfices sur le park.