FISE World Series Chengdu 2017 : 3 FRANÇAIS SUR LA PREMIÈRE MARCHE DES FISE WORLD SERIES

Dimanche, novembre 5, 2017 - 19:26
Précédent
Jusqu’au dernier run de chaque compétition, le FISE Chengdu a su maintenir le suspense quant à ses vainqueurs, dont les places impactaient également les classements généraux des Coupes du Monde l’UCI BMX Freestyle Park, de la FIRS Roller Freestyle, de la FIG Parkour et de la compétition de Mountain Bike labellisé Gold Event par le FMB. Le parc Nan Hu de Chengdu, Chine, a accueilli durant tout le weekend les derniers instants de la saison 2017 des FISE World Series.
Particulièrement représenté sur l’ensemble de la tournée, les riders français comptent parmi eux Joseph Garbaccio, Julien Cudot et Mehdi Gani, qui ont remporté l’or des classements généraux de leur discipline respective, le Skateboard, le Roller Freestyle et le Mountain Bike. Le Parkour a quant à lui permis de faire émerger de nouvelles étoiles grâce à sa deuxième étape de Coupe du Monde de Speed Run, dont la première manche s’était tenue lors du FISE Montpellier. Celle de l’UCI BMX Freestyle Park, dont les demi-finales d’hier avaient pulvérisé les pronostics de chacun, ont maintenu les spectateurs en haleine durant toute l’épreuve pour finalement permettre à Daniel Dhers, le Vénézuélien, de remporter la victoire sur la saison.
 
FIRS ROLLER FREESTYLE WORLD CUP
Dès l’ouverture de la saison au FISE Montpellier, Julien Cudot s’était retrouvé au coude à coude avec Romain Godenaire qui lui avait ensuite volé la vedette à Budapest. Tous les deux premiers au classement général devant Yuma Baudoin et Roman Abrate, les quatre premières places étaient ainsi soigneusement partagées entre Français. Le FISE Chengdu permit de confirmer la tendance en dépit de l’absence de Romain Godenaire et de la cinquième place de Julien Cudot. En effet, les deux premières places du podium de l’étape chinoise reviennent aux Gapençais Yuma Baudoin et Roman Abrate, devant le charismatique Anglais Joe Atkison. Cela permit un classement général 100% Français, avec un Julien Cudot qui conserve sa première place, suivi de Yuma et Roman.
 
Revoir la finale :
 
SKATEBOARD STREET COMPETITION
Comme un goût de nostalgie pour le Havrais Joseph Garbaccio, qui profite de l’élan donné par sa victoire montpellieraine pour rafler une fois de plus la première place. Il y a déjà trois ans, le FISE Chengdu représentait sa toute première compétition internationale mais aussi sa première médaille d’or sur une épreuve d’une telle ampleur. Il est aujourd’hui membre de l’équipe nationale qui devrait représenter la France aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le run solide qu’il a proposé aujourd’hui résultait d’un savant mélange entre utilisation de l’ensemble du Street Park, ponctué de tricks techniques sur les rails. D’après les juges, c’est ce qui lui a permis de se distinguer devant la technicité du Russe Konstantin Kabanov et la fluidité du Tchèque Martin Pek. 
 
Revoir la finale :
 
UCI BMX FREESTYLE PARK WORLD CUP
Personne n’aurait pu prédire que la demi-finale d’hier évincerait des finales d’aujourd’hui les trois favoris au classement général : Daniel Dhers, Brandon Loupos et Daniel Sandoval. Le gagnant de la tournée FISE World Series 2016, Logan Martin, avait ainsi champ libre pour profiter de sa dernière chance de faire oublier sa quatrième place et tenter de renouveler sa victoire sur la Coupe du Monde. C’était sans compter sur l’Américain Nick Bruce, qui a pu, grâce à son run ultra technique dynamique et engagé, remporter la médaille d’or à la finale d’aujourd’hui. Logan Martin se hisse en seconde place devant Colton Walker, et doit également se contenter de l’argent au classement général. Le podium de la Coupe du Monde UCI est complété de l’anglais Alex Coleborn, devant les Américains Nick Bruce et Daniel Sandoval.
 
Revoir la finale :
 
FIG PARKOUR WORLD CUP
Dans la ligne de Montpellier, le FISE étend son éventail de disciplines urbaines en intégrant pour la deuxième fois le Parkour au programme de son festival. Sous le format d’un Speed Run, cette deuxième étape de la Coupe du Monde de la FIG constituait un événement test qui permettra d’affiner les modalités de compétitions de l’année prochaine. La vitesse est donc la qualité qui a permis de favoriser le Polonais Kamil Tobias et l’Ukrainienne Anna Grukach.
 
 
MOUNTAIN BIKE SLOPESTYLE
Etoile montante du Mountain Bike, l’Allemand Lukas Knopf a su renouveler son run proposé au FISE Edmonton d’il y a un mois pour obtenir l’or sur cette dernière étape chinoise de la tournée mondiale des sports extrêmes. Il s’impose devant le Français Paul Couderc et le Lyonnais Mehdi Gani, qui ont chacun démontré une grande amplitude sur le Slopestyle. Toute la pression reposait sur les épaules de ce dernier, qui pouvait prétendre à une première place au classement général et qui l’emporte ainsi grâce à sa performance du jour. Il sera donc invité sur toutes les étapes de l’année prochaine où le Mountain Bike sera présent, sur lesquelles il devra rivaliser avec les nouvelles recrues de la discipline. 
Cette saison 2017 fut riche en rebondissements et tous les podiums se sont vu remis en question à chaque étape. Toutes les nouveautés qu’elle a observé cette année seront reconduites l’année prochaine, dont les dates vous seront communiqués début décembre ! 
 
Revoir la finale :