• Jours
  • Heures
  • Min
  • Sec
Next event FISE Chateauroux
FISE Montpellier

ART&FISE : SIRCK et KEBER

12 mai 2018 13:53
Crédit photo : Miguel Norena
 
Troisième jour du FISE et nous accueillons deux nouveaux artistes : SIRCK et KEBER !
 
SIRCK
Né à Montpellier en 1982, Louis Chalandon découvre le graffiti dans les années 90. Après avoir peint dans l’Europe entière et notamment dans les pays de l’Est, c’est en 2013 qu’il décide d’ouvrir son graffiti shop à Montpellier. Désireux de nouveaux défis il décide de promouvoir l’univers graffiti et des arts de rue à Montpellier, ville cosmopolite connue pour son influence artistique et ses nombreux artistes.
 
Salut SIRCK, on est sur la zone Art & FISE et tu es là pour nous partager ton univers en tant qu’artiste. Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
SIRCK : Originaire de Montpellier, ça fait un petit moment qu’on travaille avec le FISE et la galerie Runthings. Depuis 5 ans, on fait le ART&FISE !
 
Peux-tu nous expliquer d’où vient ton blaze ?
SIRCK : Il n’y a rien à expliquer, c’est comme ça (rire). C’est des surnoms qu’on se donne quand on est enfants et ça reste voilà et j’irai pas plus dans les anecdotes (rire).
 
D’où te viens ton style ? T’inspires-tu d’autres artistes ? Des influenceurs ?
SIRCK : Les pays de l’Est, République Tchèque, Pologne, le graphisme en général, la typographie, le tatouage. Il y a pas mal d’artistes polonais que je suis.. Mais aussi beaucoup d’Allemagne.
 
Quelle a été ta démarche pour ce graff ?
SIRCK : Il y a pleins de trucs que je graff sur le moment. Je graff parfois d’autres noms mais sur des espaces comme ça on en profite pour graffer le sien.
 
Pour finir, est-ce que tu as des projets futurs, un message à faire passer ?
SIRCK : Chaque année, ça avance donc je souhaite que ça continue comme ça !
 
Merci beaucoup à toi !
 
-------
 
KEBER 
Attiré depuis son plus jeune âge par l’univers du dessin, Keber pratique le graffiti depuis plus de 10 ans dans le style wildstyle. 
Passionné par le graffiti et le tatouage, il met en lien ces deux domaines ce qui lui a permit d’intégrer la Team Runthings, dans laquelle il tattoo depuis quelques mois.
 
Salut KEBER, on est sur la zone Art & FISE et tu es là pour nous partager ton univers en tant qu’artiste. Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
KEBER : Je fais du graffiti depuis 15 ans, je suis issu de Reims et j’ai découvert le graffiti à Montpellier, en vacances quand j’étais minot, et dans les magazines aussi. On met de la couleur et on est présents dans des trucs comme le FISE.
 
Peux-tu nous expliquer d’où vient ton blaze ?
KEBER : KEBER c’est berck en verlan. C’était un blaze que j’avais parce que les gens n’aimaient pas le graffiti. Et mes potes m’appellent souvent KEBER en fait. J’ai changé parce que ça faisait longtemps que je posais berck, les enchaînements des lettres etc… J’en avais marre.
 
D’où te viens ton style ? T’inspires-tu d’autres artistes ? Des influenceurs ?
KEBER : Mon style, c’est wildstyle, américain, Los Angeles, MSK, AWR, Revok enfin des grosses pointures qui marquent au niveau des couleurs, des styles de lettre etc...
 
Quelle a été ta démarche pour ce graff ?
KEBER : J’ai taffé les couleurs avant de venir. Après c’est des trucs que j’avais fait il y a un moment et que j’ai modifié en direct sur la planche pour le FISE. 
 
Pour finir, est-ce que tu as des projets futurs, un message à faire passer ?
KEBER : Pas encore non ! Je me lance dans le tattoo, ça fait 2 ans notamment avec Runthings.
 
Merci beaucoup à toi !
arrow-leftarrow-rightarticlechevron-downclockclosedownload-filefacebookgalleryglobeinstagramlogo-choositlogo-fisemagnifypinplussearchsharetwitteruservideoyoutube