• Jours
  • Heures
  • Min
  • Sec
Next event FISE Chateauroux
FISE Montpellier

LES 8 FINALISTES BMX FLAT

11 mai 2018 17:44
Crédit photo : Matthieu Metivet
 
Du soleil, du public et 16 riders chauds bouillants pour accéder à la finale de cette 2e manche de la coupe du monde UCI de BMX FLATLAND avec 9 nationalités différentes. Toutes les stars de la discipline sont là. Prévost va t’il prendre sa revanche de Hiroshima ou Viki et Matthias l’ont devancé ? C’est parti.
MASATO IT nous avait bluffé par son style la veille en qualification, c’en est de même cet après-midi pour la demi finale, il s’offre un correcte 79 pts derrière son compatriote japonais NAOTO TAMARU. C’est tellement plaisant de voir les Japonais traverser la planète pour venir à Montpellier comme ce fut l’inverse précédemment en direction de Hiroshima. Au bout de la première poule c’est un habitué du FISE qui prend la tête en la personne de l’anglais LEE MUSSELWHITE avec 82.50 pts.
Tandis que TYLER GILLIARD réussit à caler la plupart de ses combos sur un vélo qui n’est pas le sien (son pneu déjantant au début du run), qu’ALBERTO MOYA s’est encore mis dans des positions improbables extrêmement photogéniques ; c’est le Thailandais POOSA-ART PAKPHUM alias « TOON » qui passe devant avec son joli style et un double boomerang sur la potence. Il est en tête provisoirement avec 83.08 pts.
Les Japonais sont venus en masse pour cette édition avec TAKEHIRO IKEDA mélangeant avec fraîcheur des tricks new et old school, MOTO SASAKI lui continue de nous étonner avec ses poses verticales et radicales sur la roue avant. Mais pour sa 22e édition le néo sudiste ALEX JUMELIN (son run) s’offre 3 minutes de perfection pour un premier score au dessus des 90pts, il prend ainsi la tête.
L’Allemand vient de poser un run absolument parfait sans un seul ongle sur le sol. Il en impose dans un style bien street avec quelques jumps bien maîtrisés. Ses combos sont certes moins engagés que ceux des favoris mais c’est un régal à regarder. Il reste toutefois derrière avec 82,73 pts. Actuellement 4e il devrait être en final.
Ne comptez pas sur l’Espagnol (comme son maillot l’indique) pour trébucher à l’étape de la demi finale. Il assure avec son bar flip steamroller et no hand time machine. Il sera dans la dernière poule de la finale avec 87 pts.
Beaucoup d’échecs et de combos avortés pour le Canadien jusqu’à la dernière minute où il réussit à se refaire à temps pour poser ses combos les plus dures et forcer la décision. Avec une 7e place avant le passage de MATTHIAS DANDOIS il réussit à se qualifier de justesse pour la finale.
Aucune erreur et toujours autant de maîtrise pour le vainqueur de Hiroshima qui se qualifie en seconde place juste derrière son pote Alex Jumelin et éjecte ainsi indirectement BEN HUDSON de la finale.
 
Voici les 8 riders que nous retrouverons samedi à 19H pour la très attendue finale de la seconde manche de la coupe du monde UCI de bmx freestyle flat :
1 – Alex Jumelin
2 – Matthias Dandois
3 – Viki Gomez
4 – Moto Sasaki
5 – Poosa-art Pakphum
6 – Kevin Nikulski
7 – Lee Musselwhite
8 – Jean William Prevost
 
Il ne faudra donc pas manquer le tout début de cette finale où on attend avec impatience une réaction de Jean William.
 
 
arrow-leftarrow-rightarticlechevron-downclockclosedownload-filefacebookgalleryglobeinstagramlogo-choositlogo-fisemagnifypinplussearchsharetwitteruservideoyoutube