FISE Montpellier -
Parkour

FIG Parkour Freestyle : La victoire pour Krystian Kowalewski

02 juin 2019 16:59

Samedi matin aux alentours de 10H00 ont eu lieu les qualifications Parkour Freestyle masculines organisées par la FIG, la fédération officielle de la discipline. 26 athlètes étaient en compétition et seulement 8 ont été qualifiés pour les phases finales. Cette épreuve consiste à réaliser des figures sur les différents modules de la Parkour Area. Les traceurs sont notés sur 3 critères principaux : La difficulté des figures, la composition (utilisation des modules, de l’espace...) et l’exécution (réception, technique...). Épreuve très difficile donc, qui demande extrêmement de concentration. Il faut se dépasser pour réaliser des figures complexes afin d'impressionner les juges. Parmi les qualifiés, on retrouve le Français Johan Tonnoir qui a réussi à se démarquer suite à un run très technique.

Les phases finales de la compétition ont eu lieu ce dimanche en début d'après-midi devant un public très nombreux. Les athlètes étaient à leur meilleur niveau et nous ont offert des runs sensationnels ! Encouragés par la foule, les traceurs ont multiplié les saltos, vrilles, roues sans les mains et autres figures impossibles sous la chaleur durant près d'une heure. Le niveau était très élevé et la température est encore montée d'un cran !

C'est finalement le Polonais Krystian KOWALEWSKI qui s'impose et remporte la médaille d'or avec une note exceptionnelle de 27,5.

Le Russe Evgenii AROIAN, arrive en seconde position et remporte la médaille d'argent avec une note de 25,5.

A la troisième place on retrouve notre français Johan TONNOIR qui accède à la dernière marche du podium avec une note similaire de 25,5 (les deux athlètes ont été départagés suivant leur notes lors des qualifications). D'après le speaker « il a réalisé un run similaire à son premier passage lors des qualifications en ajoutant deux figures supplémentaires, ce qui a considérablement augmenté la difficulté et la qualité de sa prestation ».

Bravo à tous les trois ! Une finale explosive au coude à coude qui a scotché le public du FISE jusqu'au bout !

arrow-leftarrow-rightarticlechevron-downclockclosedownload-filefacebookgalleryglobeinstagramlogo-choositlogo-fisemagnifypinplussearchsharetwitteruservideoyoutube