FISE Montpellier -
Skateboard

La Trottinette sur le gâteau

29 mai 2022 15:33

Petite dernière dans la grande famille des sports action, la Trottinette (ou Scooter pour les plus anglophones) s’est développée à toute vitesse pour devenir un élément incontournable de cet univers urbain. Et juste après les finales Pro, quoi de mieux qu’un Best Trick contest (où la meilleure figure l’emporte, pour les plus francophones) pour se rendre définitivement à l’évidence : la Trotte est bel est bien arrivée à maturité !

En effet, avec des riders légendaires comme Jamie Hull et Dante Hutchinson présents sur ce Freestyle Park 2 (tout juste montés sur la première et la deuxième place de l'épreuve de Freestyle), il n'a pas fallu longtemps pour que d'autres concurrents tentent de faire monter les enchères avec les tricks les plus fous qu'on ait vus de la semaine. Le tueur local, Timon Pharabod, a frappé un grand coup avec un full finger front scoot, tandis que Esteban Clot a rentré un cash roll démentiel, volant au-dessus de l'énorme table centrale... Dans le mauvais sens ! Deux tricks de folie, certes, mais pas aussi fous que le scooter flip triple bar spin de Jordan Robles : ça c'était vraiment la cerise sur le gâteau, et la star californienne remporte à juste titre le prize money et le trophée du Best Trick !

Enfin, à peine le dernier best trick plaqué et nos vainqueurs sacrés, le public s’est déplacé juste derrière le park pour un rail contest, chauffé par les roller la veille, dans une ambiance tout aussi survoltée. Une dizaine de riders s’élancent au-dessus de ces 23 marches sans aucune appréhension pour donner au public un spectacle exceptionnel, entre tricks toujours plus complexes à plaquer jusqu’au bout du rail et chutes contrôlées mais ultra impressionnantes. Lucas Di Meglio s’empare de la première place avec 4 gros tricks plaqués sans faute dont un board slide back lip et un fifty fifty over fifty fifty. Le suivent Adrien Kingolo aka Akimzou avec son « dingolo » et Adrien Pierqun avec un fifty fifty board slide avant une belle chute. 

Bouche bée, souffle court, à moitié sourd grâce aux hurlements de la foule : voilà l’état dans lequel on finit après avoir assisté à ce type de spectacle ! Des performances absoluments folles, des riders de génie : merci à la Trotte de nous avoir autant fait vibrer sur ce FISE ! 


 

arrow-leftarrow-rightarticlechevron-downclockclosedownload-filefacebookgalleryglobeinstagramlogo-choositlogo-fisemagnifypinplussearchsharetwitteruservideoyoutube